L'orientation choisie

Plus d'informations
01 Avr 2014 14:57 - 01 Avr 2014 14:57 #10088 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie
Pour le "Café" l'orientation choisie s'inscrit dans un projet de bienveillance scolaire : "Bien-être scolaire : Le testament éducatif de G. Pau Langevin" .

Elle aborde aussi la question de l'orientation. "L’expérimentation du choix par les parents de la voie d’orientation en fin de troisième instaure un dialogue approfondi avec les parents et les équipes éducatives et accompagne les familles pour leur permettre d’effectuer leur choix en toute connaissance de cause. Depuis la rentrée dernière, treize académies et cent dix collèges se sont portés candidats à cette expérimentation. Laisser le dernier mot aux parents et à l’élève doit permettre d’améliorer l’orientation. De faire en sorte que celle‐ci soit choisie et non subie afin de renforcer les relations école‐parents, de prévenir le décrochage scolaire et de revaloriser l’orientation professionnelle qui devient un choix assumé et non une relégation liée à un niveau scolaire jugé insuffisant".

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
30 Déc 2014 10:41 - 30 Déc 2014 10:52 #12773 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie
Dans "VousNousIls" du 22/12/14 : "« Dernier mot aux parents » : un terme « non approprié »"



Le rapport d'étape : cache.media.education.gouv.fr/file/2014/...rnier_mot_376558.pdf
L'expérimentation a été "globalement appréciée par les équipes éducatives et par les parents". Le rapport concède qu'il faut simplement changer les mots ("dernier mot aux familles").

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Jan 2015 22:25 - 02 Jan 2015 22:27 #12813 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Jan 2015 22:34 #12814 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie

Globalement, " la « bonne orientation », pour la plupart des équipes éducatives interrogées, est celle qui correspond à la décision du conseil de classe.

Quelle idée !

Quel impact sur l'orientation finale ?
Aujourd'hui en fin de troisième, 65% des élèves sont envoyés en seconde générale et technologique (GT) et 32% en seconde professionnelle ou CAP. Quelques progrès ont été réalisés depuis 1997, le taux de passage en 2de GT étant passé de 59 à 65%.

Donc, pour le "Café", seule aller dans la voie générale constitue un "progrès". :shock:
Le mépris de la voie professionnelle chez les "progressistes" est sidérant.

Pour autant les décisions d'orientation ne sont pas à l'abri des inégalités sociales. Ainsi si 89% des enfants de cadres sont orientés en 2de GT, ce n'est le cas que pour 36% des enfants d'inactifs et 43% des employés de service. Or les demandes des familles sont en cause selon une étude de la Depp. Ainsi 91% des cadres demandent la seconde GT pour leur enfant quand ce n'est que 36% des inactifs. A notes égales, les écarts entre les souhaits sont importants. Quand ils sont très bons, 98% des enfants de cadres demandent la seconde GT quand c'est seulement 80% des enfants d'ouvriers non qualifiés.

On confond donc ici les inégalités dans les demandes des familles et dans les décisions d'orientation. :fur

"Le travail sur l’ambition des familles n’a pas produit les mêmes résultats selon la manière dont le collège a établi des liens et un dialogue avec les parents", note le rapport. Dans tel collège l'expérimentation est utilisée pour travailler sur les projets des élèves. Dans tel autre elle sert à limiter les ambitions des élèves pour les dissuader d'aller en 2de GT...

Idem : la seule "ambition" possible, c'est la série GT.

Le rapport note aussi qu'une conséquence de l'expérimentation est al hausse des demandes d'orientation en CAP. Globalement, " la mission n’a pas observé la moindre réflexion conduite par les équipes éducatives sur ce que signifie le niveau, alors que l’on sait que la notation reste assez aléatoire car soumise à une pluralité de variables (caractéristiques scolaires de la classe, mode de notation par les enseignants, contexte du collège…).

:shock:

La mission attire l’attention sur le fait que le consensus relatif entre les équipes éducatives du collège et les parents concernent les seules décisions d’orientation. S’il est remis en cause par l’affectation finale de l’élève, cela pourrait accentuer les déceptions vis‐à‐vis de l’institution, ravivées par l’accent mis dans l’expérimentation sur la liberté de choix donnée aux familles". Notamment la mission " attire l’attention sur l’affectation des élèves dans les spécialités professionnelles convoitées".

Bref, après l'orientation, l'affectation choisie ! :santa:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Déc 2015 14:07 - 08 Déc 2015 14:08 #15384 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie

#APB pour en finir avec l’orientation subie, chaque bachelier général choisira au moins une filière non sélective.

La formulation laisse perplexe sur le caractère choisi de l'orientation.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2015 20:37 - 09 Déc 2015 21:05 #15404 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Déc 2015 21:15 #15405 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie

la mission a relevé un malaise implicite chez des chefs d’établissements déclarant avoir été obligés de mettre en oeuvre, sans concertation, l’expérimentation [...] le chef d'établissement et les équipes éducatives ne paraissent pas suffisamment impliqués dans l'expérimentation

:santa:

Le Café pédagogique dit: Ce qu'aurait du changer l'expérimentation
"L’expérimentation, en actant d’emblée le fait que la décision ultime d’orientation reviendra aux familles, modifie le rôle du chef d’établissement et des équipes éducatives. Ceux‐ci devraient davantage occuper une position de conseillers aidant les familles et les élèves à prendre une décision en s’appuyant sur des arguments plus « pédagogiques » et moins strictement « scolaires »", note le rapport.

:scratch:

Globalement, " la « bonne orientation », pour la plupart des équipes éducatives interrogées, est celle qui correspond à la décision du conseil de classe. Ainsi, les « cas litigieux » ayant donné lieu à des entretiens avec le principal et le conseiller d’orientation‐psychologue à l’issue du conseil de classe du troisième trimestre sont considérés comme « résolus » lorsque la famille se range à la décision de l’équipe éducative. Le dernier mot aux parents est alors à interpréter davantage comme l’occasion de renforcer les échanges avec les équipes éducatives et moins comme une opportunité d’exprimer un voeu et de l’assumer".

:scratch:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Déc 2015 00:40 - 14 Déc 2015 15:09 #15443 par Hervé
Réponse de Hervé sur le sujet L'orientation choisie
Réunion il y a qlq jours dans "mon" collège entre une inspectrice et les profs principaux de 3e.
Elle était venue porter la bonne parole sur l'expérimentation "dernier mot aux familles" dont les collègues ont eu la surprise d'apprendre à cette rentrée qu'elle était appliquée dans leur bahut (ce qui est pour le moins surprenant).
Les collègues ont, comme on peut s'en douter, émis des réserves et surtout dit qu'ils vivaient ce dispositif comme une déresponsabilisation. Que n'avaient-ils dit là ! Car la fin du processus n'est pas celle qu'on croit. Certes la décision finale revient aux parents, mais encore faudrait-il que ceux-ci prennent la "bonne" décision, c'est-à-dire que les professeurs les convainquent d'envoyer leurs enfants en 2de générale. Devant un tel cynisme, le ton est monté et la réunion s'est terminé par un pugilat verbal, entre collègues pris à partie par l'inspectrice sur un mode accusatoire et infantilisant, claquements de portes et silences gênés. De la grande gestion de personnel !
Epilogue aux conseils de classe du premier trimestre. En 3e le principal a édicté des nouvelles règles concernant les appréciations générales dans les bulletins que les professeurs principaux rédigent mais qu'il doit valider : interdiction des "mais" qui dénigrent l'élève (ex: "ensemble correcte MAIS attitude à revoir" devient "ensemble correct"), euphémisation à outrance : l'apprécisation "ensemble catastrophique, il faut réagir" proposée par un collègue PP pour un élève aux résultats très faible est devenu "ensemble fragile. Il faut fournir des efforts".
On voit bien le but : encourager au maximum à aller vers la voie générale.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Déc 2015 15:11 - 14 Déc 2015 15:11 #15448 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie

Hervé dit: En 3e le principal a édicté des nouvelles règles concernant les appréciations générales dans les bulletins que les professeurs principaux rédigent mais qu'il doit valider : interdiction des "mais" qui dénigrent l'élève (ex: "ensemble correcte MAIS attitude à revoir" devient "ensemble correct"), euphémisation à outrance : l’appréciation "ensemble catastrophique, il faut réagir" proposée par un collègue PP pour un élève aux résultats très faible est devenu "ensemble fragile. Il faut fournir des efforts".

:shock:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Déc 2015 16:04 #15451 par Maïna
Réponse de Maïna sur le sujet L'orientation choisie
C'est digne de la maison qui rend fou dans l'épisode animé d'Astérix et Obélix!
Lamentable.
L'orientation en 3e pose de nombreux problèmes et l'un de ceux que je rencontre souvent en tant que PP c'est le dénigrement dont souffrent les voies professionnelles. Paradoxalement certains des élèves qui veulent aller en CAP ou Bac Pro sont de ceux qui sont les plus immatures, irrespectueux et rebelles et dont les résultats ne rentrent pas dans "les cases".
On envoie ces jeunes dans les voies professionnelles mais les chefs d'entreprise que j'ai pu rencontrer témoignent bien de l'incapacité de ces adolescents à se plier à toute forme de contrainte qu'elle soit scolaire ou professionnelle.
Souvent en réunion de parents je dis aux intéressés que leur enfant ferait mieux de passer par la case "psy" avant de songer à un métier, à l'école ou à l'orientation...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jan 2016 18:17 - 12 Jan 2016 18:20 #15666 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jan 2016 18:19 #15667 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie

A l'origine de l'expérimentation du "dernier mot laissé aux parents" pour l'orientation en fin de 3ème, une décision d'un Comité interministériel de la Jeunesse en février 2013. Lors du débat sur la loi d'orientation, la Commission des affaires culturelles de l'Assemblée propose que le dernier mot soit laissé aux parents pour l'orientation.

Où est l'école dans cette origine ?

Le rapport pointe une vérité assez générale en éducation et qui interroge d'autres réformes. Il ne suffit pas d'avancer de bonnes idées pour faire évoluer positivement le système éducatif. La réforme est un art d'exécution.

Une bonne idée ne peut produire que de bons effets. Et de mauvais effets ne peuvent provenir que de l'application fautive d'une bonne idée ! :doc:

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Mar 2016 19:56 - 03 Mar 2016 13:41 #16023 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie
L'ID du tweet fournit n'est pas valide
:scratch:
Tweet effacé ?

Najat Vallaud-Belkacem dit: Pour une orientation choisie vers le #BacPro, les élèves pourront changer de voie jusqu'au vacances de la Toussaint. #30ansBacPro
02 Mar 2016 18:38
20 Retweets 23 favorites

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Avr 2017 18:35 #18783 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'orientation choisie

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.680 secondes
Propulsé par Kunena