L'évaluation des acquis par la DEPP

Plus d'informations
27 Mai 2014 14:23 - 07 Déc 2017 08:59 #10655 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
Plus d'informations
07 Jui 2014 11:15 - 08 Jui 2014 09:01 #10810 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'évaluation des acquis par la DEPP
Une analyse "nuancée" sur le blog du SE-Unsa : www.se-unsa.org/spip.php?article6908
C'est parce que les questions posées sont... trop scolaires !


nous savons que les écoliers français ont tendance à ne pas répondre quand ils ont peur de se tromper

Mais c'est valable pour l'une des deux évaluations seulement. :doc:

Encore faut-il sortir des exercices scolaires stéréotypés qui enferment et masquent les incompréhensions parfois profondes des élèves.

Même remarque...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
25 Aoû 2015 19:04 - 07 Déc 2017 10:11 #14478 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'évaluation des acquis par la DEPP
Une note de la DEPP établit une relation entre la lecture et la performance scolaire . Voir ce fil : www.laviemoderne.net/forum/le-naufrage-d...tion?start=180#14476
Extrait :



Voir aussi : www.laviemoderne.net/forum/les-nouveaux-...nesse?start=60#17252

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
10 Fév 2017 21:53 #18389 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'évaluation des acquis par la DEPP
Note de la DEPP n°28 (novembre 2016) : "Les performances en orthographe des élèves en fin d’école primaire (1987-2007-2015)"
Le dossier : cache.media.education.gouv.fr/file/2016/...-primaire_658075.pdf

Évalués en cours moyen 2e année (CM2) en 2015, les élèves, entrés en cours préparatoire (CP) en 2010 pour la plupart, ont de moins bons résultats en orthographe que les élèves évalués en 1987 et 2007. La baisse des résultats constatée entre 1987 et 2007 n’a ainsi pas été enrayée. Les compétences orthographiques mesurées dans le cadre d’une dictée diminuent globalement : en 2015, les élèves font en moyenne 17,8 erreurs contre 14,3 en 2007 et 10,6 en 1987. C’est l’orthographe grammaticale (règles d’accord entre le sujet et le verbe, accords dans le groupe nominal, accords du participe passé) qui demeure la source principale de difficultés pour les écoliers français. Le phénomène est général, il concerne l’ensemble des élèves, quel que soit leur sexe, leur âge ou leur environnement social. Il touche aussi tous les secteurs de scolarisation (public, privé et éducation prioritaire). Toutefois, en éducation prioritaire, l’augmentation du nombre d’erreurs sur la dernière période est moins importante que dans les autres secteurs. L’augmentation sensible du nombre d’erreurs s’est accompagnée d’une plus grande disparité des résultats, avec de moins en moins d’élèves orthographiant correctement le texte.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
31 Mar 2019 01:01 - 31 Mar 2019 01:08 #21905 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet L'évaluation des acquis par la DEPP
Note d'information n°19.08 (mars 2019) : "L'évolution des performances en calcul des élèves de CM2 à trente ans d'intervalle (1987-2017)"

L'évolution des performances en calcul des élèves de CM2 à trente ans d'intervalle (1987-2017)
Évaluation des acquis des élèves - Note d'information - N° 19.08 - mars 2019

En 2017, la reprise d’une enquête initiée en 1987, portant sur le calcul en fin de CM2, permet de comparer les performances des élèves à trente ans d’intervalle. Cette enquête donne des résultats à quatre temps de mesure : 1987, 1999, 2007 et 2017. Entre 1987 et 1999, les performances des élèves avaient fortement baissé. Cette tendance s’était atténuée entre 1999 et 2007. Dix ans plus tard, on assiste à une baisse des performances des élèves moins marquée cependant qu’entre 1987 et 1999. Les écarts restent les mêmes selon l’origine sociale.
Les garçons réussissent mieux que les filles sur toute la période, mais l’écart de performances se réduit en 2017.
La baisse des performances des élèves en retard scolaire, moins nombreux en 2017 qu’en 1987, est plus marquée que celle des élèves « à l’heure ».




Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.166 secondes
Propulsé par Kunena