"Trading algorithmique : mobilisation contre la "menace" des ordinateurs boursiers" (Le Monde)

Plus d'informations
20 Mai 2013 20:43 - 20 Mai 2013 20:44 #5828 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Mai 2013 10:28 #5831 par DM
Ce qui est fascinant, c'est comment des dispositifs automatisés qui peuvent avoir un tel impact ne semble régis par aucune règle de sécurité particulière (à l'opposé, par exemple, des systèmes de pilotage en aviation civile).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Mai 2013 13:01 #5839 par Wikibuster
Et c'est un informaticien qui fait ce commentaire, mieux vaut en sourire...

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Mai 2013 20:56 #5850 par Dr Brains
Ce ne sont pas les informaticiens qui décident dans le monde de la finance...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Mai 2013 22:04 - 21 Mai 2013 22:05 #5851 par Wikibuster
Mais ils proposent et il y a 99% de chance que ces "dispositifs automatisés" aient pour objectif... la sécurité des investissements. :topla:

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Mai 2013 23:22 - 21 Mai 2013 23:40 #5866 par Dr Brains

Wikibuster dit: Mais ils proposent

Ils font ce qu'on leur dit de faire, probablement pour un salaire qu'un trader débutant refuserait sans même y penser. Et si ils sont pas contents, ils prennent la porte et sont remplacés dans la minute par un informaticien un peu plus docile.

Wikibuster dit: il y a 99% de chance que ces "dispositifs automatisés" aient pour objectif... la sécurité des investissements. :topla:

Mouais...
Je pense plutôt que l'objectif c'est surtout de s'en mettre plein les poches sans en branler une. La sécurité des investissements, en particulier des investissement des autres, les financiers n'en ont rien à carrer.
Les subprimes, tout le monde savait que ça allait s'effondrer, mais les acteurs impliqués ont tous eu la même logique : "tant que je gagne, je joue !".
Cinq ou six ans plus tard, on voit où on en est, surtout en Europe. Mais les financiers de Goldman Sachs et compagnie se portent bien, merci pour eux, vu que l'on a épongé leurs dettes...
Monde de merde...

Aujourd'hui, c'est la même logique qui est à l'oeuvre : le High Frequency Trading permet aux financiers de gagner des millions, et personne ne contrôle le "comment". Et quand cela va conduire à une catastrophe, que certaines banques "too big to fall" seront en difficulté, c'est encore nous qui allons payer.
Monde de merde...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Mai 2013 23:53 - 21 Mai 2013 23:53 #5868 par Wikibuster
"High Frequency Trading..."
Vous êtes trop émotif Brains... :)

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mai 2013 00:16 - 22 Mai 2013 00:16 #5872 par archeboc

Dr Brains dit: Les subprimes, tout le monde savait que ça allait s'effondrer, mais les acteurs impliqués ont tous eu la même logique : "tant que je gagne, je joue !".

C'est vrai, mais ce n'est pas propre aux subprimes. Nous faisons la même chose avec le budget de notre pays.

Dr Brains dit: Cinq ou six ans plus tard, on voit où on en est, surtout en Europe.

Les subprimes sont un déclencheur, ils ne sont pas une cause.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mai 2013 00:38 - 24 Mai 2013 16:47 #5874 par Dr Brains

Wikibuster dit: "High Frequency Trading..."
Vous êtes trop émotif Brains...

Ca s'appelle comme ça. "Trading algorithmique", ça ne veut rien dire et c'est la première fois que je rencontre ce terme, probablement une tentative foirée de francisation.
Que voulez-vous, voir toujours les mêmes rapaces refaire encore et toujours les mêmes conneries, en sachant que, comme d'habitude, ce sont mes impôts qui serviront à éponger les dettes, ça a légèrement tendance à me scier les nerfs...

archeboc dit:

Dr Brains dit: Les subprimes, tout le monde savait que ça allait s'effondrer, mais les acteurs impliqués ont tous eu la même logique : "tant que je gagne, je joue !".

C'est vrai, mais ce n'est pas propre aux subprimes. Nous faisons la même chose avec le budget de notre pays.

La différence fondamentale, c'est que les banques le font avec l'argent des autres. Et si nombre de pays européens sont aujourd'hui dans le rouge, c'est aussi et surtout parce que ces pays ont sauvé leurs banques.
En France, c'est un peu différent puisqu'on est infoutus d'avoir un budget équilibré depuis plus de trente ans (sauf un peu sous l'ère Jospin mais c'était largement conjoncturel). Forcément, ça n'aide pas à sortir la tête de l'eau quand la tempête fait rage....

archeboc dit:

Dr Brains dit: Cinq ou six ans plus tard, on voit où on en est, surtout en Europe.

Les subprimes sont un déclencheur, ils ne sont pas une cause.

Certes, l'Europe est bancale depuis le traité de Maastricht, avec une monnaie unique mais pas de politique monétaire et pas de véritable banque centrale. On peut espérer qu'un jour ça change mais ce n'est semble-t-il pas à l'ordre du jour.
Toutefois, la crise actuelle est avant tout une crise de la dette souveraine, dette qui provient pour une grande part du sauvetage des banques suite à l'éclatement de la bulle spéculative qu'on créé les émetteurs de subprimes.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mai 2013 00:45 - 22 Mai 2013 00:46 #5877 par archeboc

Dr Brains dit: Toutefois, la crise actuelle est avant tout une crise de la dette souveraine, dette qui provient pour une grande part du sauvetage des banques suite à l'éclatement de la bulle spéculative qu'on créé les émetteurs de subprimes.

Comme tu l'as dit plus haut, cela fait trente ans qu'on fait de la dette souveraine. Le sauvetage des banques n'est qu'un épiphénomène récent.
Ce qui n'est pas un épiphénomène, par contre, c'est la fin du pétrole. Parmi les références sur ce lien entre pétrole et crise, j'apprécie particulièrement :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mai 2013 09:36 #5882 par DM
« Trading algorithmique » me semble bizarre : si on insiste sur la traduction, on doit traduire trading, et par ailleurs « algorithmique » ne reprend pas l'idée de haute fréquence (rien n'empêche de faire tourner un algorithme une fois par jour).

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
22 Mai 2013 10:54 - 22 Mai 2013 11:25 #5884 par Wikibuster
Vous pouvez lancer une tâche à "haute fréquence" mille fois ou 1 fois ça n'a pas d'importance, ce qui est critique dans ce domaine (d'après la pseudo-encyclopédie promue par Google) c'est la réactivité et la vitesse d'exécution. On pourrait remplacer par : "Trading automatisé à haute réactivité". Ou plus parlant pour le public, Trading à très grande vitesse, Trading TGV.

Ecrasons l'infâme !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Aoû 2013 00:36 - 20 Aoû 2013 00:36 #7111 par Loys
Et aujourd'hui dans "Le Monde" du 19/08/13 : "Un grave accident de trading ébranle la Bourse de Shanghaï" .
Extrait :

L'erreur s'est immédiatement vue sur tous les écrans d'ordinateur, vendredi 16 août, lorsqu'un dysfonctionnement du système informatique de la société de courtage chinoise Everbright Securities, en partie détenue par l'Etat, a conduit l'un de ses brokers à lancer des ordres involontaires d'achat en série, pour un montant de 23,4 milliards de yuans, soit environ 2,84 milliards d'euros.
Si toutes les transactions n'ont pas été finalisées ("seulement" 7,27 milliards de yuans, soit 880 000 euros, ont finalement été échangés), l'incident a, en quelques minutes, fait bondir de plus de 5 % l'indice composite de la Bourse de Shanghaï.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.178 secondes
Propulsé par Kunena