Les élèves britanniques vont devoir travailler plus pour mériter plus

Plus d'informations
20 Avr 2013 15:11 #5280 par archeboc
http://www.lepoint.fr/monde/les-eleves- ... 081_24.php





L'article laisse entendre que les enseignants travaillerons plus aussi, ne dit rien des contre-parties (sans doute aucune), mais ce n'est qu'un détail négligeable.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Avr 2013 23:03 #5285 par Loys

Pourquoi ne pas s'en tenir au rythme recommandé par les spécialistes, 6 semaines de cours, et maximum deux semaines de vacances ?"

Parce qu'aucune étude n'a démontré la supériorité de ce rythme ?

Pas la peine non plus, juge Michael Gove, de conserver plus de deux semaines au mois d'octobre. "Quand j'étais écolier à Aberdeen, avance-t-il, ces vacances servaient à ce que chacun rentre dans sa famille pour aider à ramasser les pommes de terre. Mais ce monde n'existe plus, la Grande-Bretagne n'est plus une économie agricole ! D'ailleurs, les foyers où les deux parents travaillent sont devenus la norme, et là aussi il faut que l'école en tienne compte avec des journées moins courtes."

Voilà qui a le mérite d'indiquer clairement quelle est la noble mission de l'école britannique.

Et comme outre-Rhin, le sport, la musique ou le dessin sont des activités considérées généralement comme relevant de l'initiative, et donc aussi du porte-monnaie, des familles.

Pourcentage d'élèves concernés ?

Reste que ce n'est pas avec l'Europe que le ministre de l'Éducation entend concourir, mais avec l'Asie du Sud-Est : la Chine, Hong-Kong et Singapour, voilà pour lui les modèles de la compétition mondiale à rattraper ! Les écoliers y seraient plus studieux, dotés d'un sens de l'effort plus grand, et singulièrement dans le haut du panier en sciences.

Et en plus ils maîtrisent parfaitement l'anglais. :devil:

Une comparaison qui a le don d'agacer les syndicats d'enseignants. Pour Brian Lightman de l'Association des responsables des écoles et collèges (ASCL), "les changements dans le système scolaire devraient être fondés sur de solides preuves documentées, des résultats de recherches reconnus et acceptés par tous, et non sur des anecdotes provenant d'autres pays avec des cultures et un rapport à l'éducation très différents".

Encore un vilain réactionnaire !

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.109 secondes
Propulsé par Kunena