Chroniques du prof bashing

Plus d'informations
10 Avr 2021 10:10 - 28 Jan 2022 13:53 #23314 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
En plus de démontrer le peu de priorité accordée à l'école et à la santé des élèves et des personnels (en contradiction par ailleurs avec la volonté affichée de garder les écoles ouvertes pour maintenir autant que possible l'activité économique du pays), le retard de la vaccination des enseignants en dit long sur le peu de considération dont ils jouissent. Chronologie détaillée.

Le 15/12/20 : "Vaccins contre la Covid-19 : les enseignants doivent être une priorité, soulignent l’UNESCO et l’UNICEF"

- Le 3/01/21 sur BFM Jean-Michel Blanquer : "Vaccination des enseignants : "Ce serait souhaitable au mois de mars au plus tard"

- Le 23/03/21 dans "Le Monde" : "Le président de la République a déclaré, mardi, envisager de vacciner les enseignants lorsque des doses suffisamment nombreuses seraient réunies, à partir de « mi ou fin avril ».

- Le 31/03/21, Emmanuel Macron dans son allocution au 20h : "Une stratégie de vaccination spécifique sera par ailleurs prévue pour toutes les professions les plus exposées, en particulier nos enseignants" (24')

- Le 1/04/21 dans "Le Monde" du 3/04/21 : "Olivier Véran a promis que cette campagne spécifique interviendrait « le plus rapidement possible », mais « pas dans les toutes prochaines semaines ». Le ministre de la santé a assuré l’envisager « quand nous aurions, par exemple, vacciné les personnes âgées de 60 ans et plus ». C’est-à-dire aux alentours de la mi-mai, si l’on s’en réfère au calendrier du gouvernement."

- Le 3/04/21 sur "Europe 1", Nathalie Elimas : "Les professeurs seront vaccinés probablement mi-avril ou fin avril"

- Le 4/04/21 sur "France Inter" Jean-Michel Blanquer : "Ce qui est souhaitable, c'est qu'on arrive à faire ça au cours des deux prochains mois" ; "s'agissant des professeurs, notre objectif c'est que ce soit dans le courant du mois d'avril selon des règles de priorité que nous travaillions actuellement [...] notamment, ça commencera par ceux qui s'occupent des enfants en situation de handicap [...] on continuera normalement avec ceux qui s'occupent des enfants de maternelle", "puis ensuite, ce sera un raisonnement par âge, tout ce travail se fait actuellement avec les autorités de santé".

- Le 6/04/21 dans "Le Figaro" du 9/04/21 : "échange en visioconférence entre Emmanuel Macron et des élèves de 3e du collège Itard à Oraison, dans les Alpes-de-Haute-Provence : les professeurs feront partie des publics prioritaires une fois la vaccination ouverte aux moins de 50 ans. Autrement dit, à la mi-juin"

A cette date, 33% des habitants et 80% des enseignants aux Etats-Unis ont reçu une première injection : www.usnews.com/news/education-news/artic...ovid-19-vaccine-dose

- Le 9/04/21, dans "Le Monde" : "Aussi, à ceux qui s’impatientent et appellent à vacciner en urgence les professeurs – la rentrée des classes étant prévue le 26 avril pour les maternelles et les primaires – Emmanuel Macron a répondu qu’il s’agirait d’« un contresens sanitaire ». « II n’y aurait aucun sens à vacciner un enseignant de 30 ans en priorité sur ses parents de 70 ans », a-t-il dit" .

- Le 10/04/21 Jean Castex : "Nous allons commencer sans doute dès la semaine prochaine à vacciner les personnels enseignants, les ATSEM, et autres personnels de la communauté éducative de plus de 50 ans qui sont en contact d'enfants en situation de handicap"

En Allemagne, pour tous les enseignants à partir du 16/04/21.

En France, tous les Français de plus de 55 ans deviennent éligibles le 14/04/21.

- Le 15/04/21 : les enseignants et les forces de l’ordre de plus de 55 ans vont bénéficier de créneaux réservés de vaccination . Pas de priorité : une éligibilité annoncée même après celles des Français de plus de 55 ans.



- Le 16/04/21 Gabriel Attal sur "France Info" : "Ce sera dans les prochaines semaines(...) probablement autour de la mi-mai "

- Le 23/04/21 sur "France Info" : "Ce sera forcément sur mai et juin que l'ensemble" des enseignants pourra se faire vacciner , assure le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer

- Le 2/05/21 dans le "JDD", Jean-Michel Blanquer : "Il faut arrêter d’être obnubilé par le rôle de l’école dans les contaminations" .

- Le 2/05/21 sur "RTL Jean-Michel Blanquer assure que tous les enseignants recevront une première dose de vaccin contre la #COVID19 "avant les grandes vacances scolaires".

- Le 8/05/21 Emmanuel Macron sur la vaccination: "Nous avons été plus lents parce que nous avons été plus ouverts, mais nous avons été plus généreux que tous les autres réunis".

- Le 20/05/21 : Jean-Michel Blanquer "À partir du lundi 24 mai, et comme l'a annoncé @JeanCASTEX, la vaccination sera désormais ouverte à tous les personnels en école, collège et lycée sans condition d’âge." . Le calendrier national précise, lui : "À partir du 12 mai 2021, toutes les personnes majeures peuvent prendre rendez-vous pour se faire vacciner en centre de vaccination pour des injections avec les vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna ayant lieu le jour même ou le lendemain."



- Le 8/07/21 : "Au moins 70-75 % des professeurs ont eu une primo-vaccination" selon Jean-Michel Blanquer et sur "LCI" : "Pour des vacances et une rentrée en toute sérénité,nous incitons tout le monde et notamment les personnels de l'Education nationale ainsi que tous les jeunes âgés de + de 12 ans à se faire vacciner. La vaccination est notre plus grande chance alors saisissons-là !"

- Le 13/07/21 : Jean-Michel Blanquer "Dès que ça a été possible, nous avons ouvert des couloirs prioritaires notamment pour les professeurs de plus de 55 ans (...) il y a évidemment une politique de vaccination rationnelle et logique"

- Le 22/08/21 Jean-Michel Blanquer dans le "JDD" : "Nos enquêtes indiquent que la très grande majorité des enseignants s'est déjà fait vacciner, au-delà même des résultats observés dans l'ensemble de la population !"

- Le 25/08/21 dans le "Canard enchaîné" en réponse au Président de la République, Jean-Michel Blanquer se contredisant quelque peu : "Je n'ai pas les chiffres mais on sait par les retours de l'administration que le taux de vaccination [des enseignants] est très élevé."

- Le 26/08/21 : "89 % des professeurs et 57 % des 12-17 ans se déclarent vaccinés" ou en cours de vaccination selon le ministère se fondant sur... un sondage Ipsos.



- Le 29/08/21 dans "Le Parisien" : "Les enseignants devraient faire partie des groupes prioritaires pour le vaccin anti-Covid, selon l’OMS et l’Unicef. Il faudrait « proposer le vaccin contre le Covid-19 aux enseignants et aux autres membres du personnel scolaire en tant que groupe cible des plans de vaccination nationaux », écrivent les institutions onusiennes dans un communiqué, appelant les états membres à mettre en place une stratégie vaccinale destinée à maintenir l’enseignement en présentiel."

- Le 27/11/21, le rappel vaccinal est ouvert à tous : aucune priorité particulière n'est accordée aux enseignants.

- Le 12/01/22 (veille de grève nationale des enseignants), Sarah El Haïry dans "TPMP" : "Quand on dit protéger les enseignants parce que c'est un peu notre trésor, c'est eux qui avaient le droit - avec les policiers et les soignants - en priorité de se faire vacciner"

- Le 27/01/22 : "La distribution d’autotests périmés, ou presque, ravive la colère des enseignants" dans "Le Monde"

Dans la presse :

[ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
14 Avr 2021 08:12 - 14 Avr 2021 08:19 #23323 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Dans "Marianne" du 13/04/21 : "Le Remplaçant" avec Joey Starr : synthèse des "Misérables" et de "Joséphine ange gardien"





Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
09 Jui 2021 13:42 #23422 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
www.leparisien.fr/societe/au-lycee-cest-...GJ3P2MMEKDMGFGFE.php

Au lycée, c’est déjà les grandes vacances !

La plupart des élèves arrêtent les cours dès cette semaine. Au grand regret des familles qui auraient aimé, après une année chaotique, qu’ils se poursuivent jusqu’au 6 juillet, date officielle des congés.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Juil 2021 09:28 - 08 Juil 2021 09:34 #23460 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Dans une note de "Terra Nova" du 6/7/21 : "Éducation et justice spatiale : des vérités qui dérangent - L'analyse de Jacques Lévy"

Le second corporatisme d’État est celui des enseignants. Il repose sur la force de certains syndicats, qui s’érode lentement mais conserve une redoutable capacité de nuisance. Ce corporatisme ressemble à d’autres, par exemple à celui des agriculteurs ou à celui des salariés des entreprises à capital d’État. La protection généreuse offerte par la puissance publique à ces catégories a conduit leurs organisations représentatives à revendiquer et obtenir davantage : toute réforme qui risque de différencier les situations des membres de la corporation doit être rejetée ; toute action gouvernementale décidée sans l’accord préalable des organisations corporatives doit être annulée ; le ministère ne doit pas viser à la production d’un bien public mais d’abord à défendre les intérêts des personnels concernés. Le ministère de l’agriculture tend ainsi à devenir le ministère des agriculteurs et le ministère de l’éducation, celui des enseignants[5]


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2021 11:06 - 27 Aoû 2021 11:11 #23512 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Dans "Ouest France" du 26/08/21, cette curieuse "question du jour" à la veille de la rentrée 2021 : www.ouest-france.fr/education/rentree-sc...ec-84ae-1e8c375374a0

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Sep 2021 19:04 #23526 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Rentrée 2021 : le président de la République rend hommage à Samuel Paty avec dans les mains un portrait d'humoristes YouTubeurs.

www.francetvinfo.fr/sante/maladie/corona...carlito_4757563.html

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Sep 2021 23:25 #23550 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing

Agnès Van Zanten dit: Les enfants de profs sont encore plus avantagés que ceux des cadres


www.lepoint.fr/dossiers/hors-series/astu...021-2436104_4344.php

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
13 Sep 2021 18:14 #23553 par verdurin
Réponse de verdurin sur le sujet Chroniques du prof bashing
Je trouve la présentation de l'article intéressante ( je n'ai pas accès à l'article ).
Les enfants de profs réussissent parce que leurs parents ont confiance en l'institution scolaire.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
16 Sep 2021 21:48 #23560 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
C'est vrai. Mais le titre transforme - de façon usuelle en France s'agissant des enseignants - une réflexion de bon sens en privilège.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
17 Sep 2021 23:19 - 18 Sep 2021 00:53 #23562 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Fichier attaché :


Proposition de Pierre Rondeau : que les professeurs travaillent avec les élèves pendant les vacances.

Thierry Moreau (ancien rédacteur en chef de "Télé 7 jours" reprend sans sourciller les aberrations du "Progrès", opposant ainsi les 80% du salaire à la retraite des enseignants français (c'est 75% en fait) au "coup de ciseau" de 45% des Allemands avec une grossière erreur qui plus est : "les professeurs allemands, ils ont 45% de leur salaire à la retraite".

"Je peux vous dire qu'il y a pas beaucoup de salariés qu'ont 80% de leur salaire à la retraite" ajoute Thierry Moreau qui semble ignorer que les enseignants, malgré leur master et leur concours de fin d'étude, touchent pendant leur carrière moins que les diplômés du supérieur, tous diplômes confondus.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
02 Oct 2021 12:11 #23590 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
11 Oct 2021 10:20 #23611 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Sur "France Inter" du 10/10/21 l'économiste Jean Daniel dénonce la "prédation" de l'impôt et distingue dans la société "les productifs" et "les oisifs" : "tous les rentiers, tous les gens qui à un moment donné obtiennent un revenu sans fournir en regard un travail équivalent", "de gens inefficaces vis à vis de la situation productive" (comparés aux moines de l'Ancien Régime). Les fonctionnaires doivent être réservés aux fonctions régaliennes de l’État.

www.franceinter.fr/emissions/l-invite-du...nche-10-octobre-2021

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
21 Oct 2021 07:51 #23629 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Et venant du ministre lui-même, après l'hommage à la mémoire de Samuel Paty, professeur assassiné :

Au CNAM, devant un parterre de formateurs : www.bfmtv.com/politique/transmettre-les-...AD-202110190279.html

Lorsqu'on devient professeur, on devient fonctionnaire. Lorsqu'on est fonctionnaire de la République, on connaît les valeurs de la République et on les transmet. Si quelqu'un a un problème avec les valeurs de la République, ça peut être possible sur le plan démocratique, en tant que citoyen français, par contre ce n'est pas possible en tant que fonctionnaire de la République [...] Si vous voulez devenir plombier et que vous avez un problème avec les tuyaux, vous choisissez un autre métier. Il faut en faire un autre. Si vous devenez professeur, vous transmettez les valeurs de la République. Et si vous ne les transmettez pas et si même vous militez contre les valeurs de la République, éventuellement sortez de ce métier, parce que vous vous êtes trompés à un moment donné. Ça n'a peut-être pas été assez clair dans le passé, ça va être désormais très clair dans le présent et dans le futur, au travers de la formation comme de la gestion de la carrière des personnes.


Le lendemain, devant la commission culture de l'Assemblée :

Rien de scandaleux quelque chose de banal... sur 850 000 fonctionnaires il est possible que quelques-uns aient un problème avec les valeurs de la République

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Nov 2021 19:00 #23676 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Déc 2021 23:53 #23741 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Najat Vallaud-Belkacem déplore une école dans laquelle "on ne parle que d'un modèle de réussite en lui accolant le mot de méritocratie alors que de nombreux élèves savent que ça ne s'applique absolument pas à leur vie". Pour "remédier aux difficultés" et au décrochage (en incluant ceux "qui se retrouvent dans un métier qu'ils n'ont pas voulu"), "avoir un discours sur l'école qui, au lieu de ne valoriser que la minorité qui va avoir exactement les diplômes dont on considère que c'est l'élite etc. insiste davantage sur la notion de progression individuelle plutôt que de compétition, de comparaison des uns avec les autres, de ce totem du diplôme qui finit par polluer les esprits et qui vont entraîner des comportements, y compris chez les parents à mettre leurs enfants dans le privé, à les éloigner de la masse qui pourrait être problématique et préjudiciable pour leurs enfants" : "le temps est venu de repenser ce qu'est l'école", par exemple "de créer différentes voies de réussite, différentes formes de réussite, qui soient pareillement valorisées : on sait très bien que, derrière les grands discours, les filières professionnelles restent complètement sous-valorisées dans l'esprit collectif".

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
03 Jan 2022 20:46 - 03 Jan 2022 20:57 #23746 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Thomas Messias dans "Slate" du 3/01/22 : "«Ça me réveille parfois la nuit»: les petites phrases humiliantes des profs, une violence éducative banalisée"

[ Cliquer pour agrandir ]




Ce message contient des informations confidentielles

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
23 Jan 2022 13:01 - 25 Jan 2022 07:50 #23770 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Un reportage sidérant :



On voit rarement des reportages sur le travail et le salaire comparés des ingénieurs, des commerciaux ou des agents immobiliers en France et dans d'autres pays.

Face au tollé légitime, la réponse du médiateur :

[ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Fév 2022 21:22 - 01 Fév 2022 21:24 #23783 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Quand les politiques s'y mettent...

Dans "L'Obs" du 2/02/22 :

"Ma relation avec l'école a toujours été compliquée et aujourd'hui encore je reste aussi critique envers l'Education nationale qu'envers l'institution policière." Dans son livre Voyage d'un homme libre au pays de l'absolutisme (Seuil), le député du Val-d'Oise Aurélien Taché, ex-LREM devenu soutien de Yannick Jadot à la présidentielle, raconte son parcours scolaire chahuté et ses anciennes mauvaise fréquentations : lors de son année de redoublement de 3e dans un collège privé, "je me suis mis à fumer du cannabis quotidiennement et à en vendre un peu", confesse-t-il. Fils d'une famille modeste, il se retrouve inscrit en apprentissage de plomberie, puis déscolarisé avant de passer un diplôme de capacité en droit, l'équivalent du baccalauréat, et de finalement rejoindre l'université de Limoges. "Plutôt que de vous aider à vous révéler, l'école française agit comme un moule dans lequel vous devez rentrer, regrette-t-il.


Ce message contient des informations confidentielles

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Mar 2022 15:17 - 06 Avr 2022 21:57 #23854 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Quand le prof bashing vient... du président de la République lui-même, dans son discours de lancement de sa campagne !

J'assume totalement qu'il y aura plusieurs systèmes de rémunération entre les enseignants parce qu'il se trouve que les enseignants ne font pas partout la même chose sur le territoire. Et nous le savons. Vous avez des enseignants qui pendant le Covid ont été là, se sont occupé de vos enfants, ont envoyer des devoirs, les corrigeaient, appelaient pour savoir. Il y a des enseignants qui ont fait le travail comme il se devait. Et puis il y a des enseignants - ça a existé aussi - qui ont disparu. Il sont tous payés aujourd'hui de la même manière. Parce que le système est un peu hypocrite, il se réfugie derrière un égalitarisme. On sait très bien que dans une école, vous allez avoir un professeur dans une langue, dans une discipline, qui par son travail va complètement changer une classe des élèves et leurs résultats ne seront pas les mêmes, et un autre ne le fera pas. On doit pouvoir donner les moyens aux directeurs d'école, à l'équipe pédagogique, à sa hiérarchie, de le mesurer. Et c'est cette transparence que je veux généraliser. Et comme ça on pourra aussi comparer les méthodes pédagogiques. Quand, sur une classe comparable, vous avez un professeur qui réussit à changer complètement les résultats en français de CM1 et que l'autre ne les a pas changés, vous pouvez légitimement vous dire en tant que directeur d'école ou parent d'élève : "Il y a un professeur dont les méthodes me semblent plus adaptées." Et c'est pas ce qu'on fait parce que le système est cadenassé. Il est cadenassé. Beaucoup trop. Et donc, quand je vous dis on rentre dans le modèle, pour la santé et pour l'école, c'est ça qu'on va faire. Donc, oui, il va y avoir beaucoup de changements. Vous avez raison, si on prend ça avec les lunettes habituelles, ça va pas plaire à tout le monde.

La vidéo [ Cliquer pour agrandir ]


Relayé quelques jours plus tard par cette chronique de l'éditorialiste Philippe Bernard dans "Le Monde" (abonnés) du 27/03/22 : "Election présidentielle 2022 : « Macron et les profs, un débat escamoté »"





Quelques jours plus tard dans la campagne :

Révélations sur la vision de l'école de Macron: Alexis Kohler propose "d'indexer la rémunération des professeurs sur l'obtention par leurs élèves de bons résultats" et instaurer un "système de notation des établissements façon palmarès des meilleures écoles", révèle L'Express. La réunion, qui a lieu en présence de Bayrou, fait bondir l'ex-ministre de l'Education nationale: "Je ne pense pas qu'on puisse faire progresser le monde enseignant par des menaces". Grand silence autour de la table, rapporte l'Express. Le monde enseignant "est ombrageux", poursuit Bayrou, qui critique un gouvernement qui "veut toujours lui donner des critères libéraux, des critères de gestionnaires de McKinsey (sic), alors que la classe c'est un rapport humain !". La phrase fait mouche... Autre idée: mettre fin au collège unique. Les garants du macronisme originel recommandent d'instaurer "l'orientation précoce" et plaident pour "un collège à la carte", selon un participant. "C'est l'orientation selon le choix de la famille", répond Bayrou.


Ce message contient des informations confidentielles


Edit du 4/04/22 sur "France Inter" :


mieux reconnaître tous nos enseignants qui déjà font beaucoup plus et ne sont pas mieux rémunérés pour cela.

Et donc... "nouvelles missions".

Edit du 6/04/22 dans "Le Figaro" : www.lefigaro.fr/elections/presidentielle...est-intacte-20220406

Emmanuel Macron dit: "Je veux répondre au syndrome de la salle des profs où celui qui se démène est parfois moqué par celui qui fait le minimum syndical. Les devoirs faits à la maison, l’engagement avec le périscolaire, l’accompagnement plus individualisé au collège, le remplacement des collègues absents… Tout ça doit faire l’objet d’une rémunération"

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
31 Mai 2022 07:26 - 31 Mai 2022 07:27 #23919 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Dans ce reportage tout souriant de "France 2" le 30/05/22 sur des "job dating" désespérés, ces idées sympathiques sur le métier d'enseignant :


Trente minutes montre en main pour devenir professeur !

J'ai atteint la cinquantaine, je me dis qu'il faut peut-être changer un petit peu de vie, faire un autre rythme

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
04 Jui 2022 15:49 #23933 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
19 Jui 2022 13:04 #23958 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
La non-reconquête du mois de juin dans "Marianne" du 18/06/22 , c'est un peu la faute de ces fainéants d'enseignants...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Aoû 2022 00:20 #24041 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Vive l'école :

Fichier attaché :

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
01 Sep 2022 14:44 #24058 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
S'interrogeant sur l'exemple allemand ou le nombre d'enseignants en France :

Est-ce qu'on peut restructurer pour muscler à effectif constant la production ?


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
08 Oct 2022 10:10 #24125 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
26 Oct 2022 13:50 #24155 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing

Comment faire pour que les enfants et les préados en décrochage scolaire ne s'installent pas dans "un sentiment de nullité" ? Selon l'écrivaine Marie Desplechin, "tout est fait pour qu'ils s'y installent [...] le système scolaire est conçu pour casser".


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
20 Nov 2022 13:13 #24185 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Par le ministre lui-même face à "La Provence" le 19/11/22 :

Pap Ndiaye dit: On entre plus dans le métier enseignant pour que ça se termine par un pot de retraite 40 ans plus tard. Mais on veut pouvoir être enseignant 10 ans, et puis faire autre chose.


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
24 Nov 2022 08:39 - 24 Nov 2022 18:28 #24188 par Loys
Réponse de Loys sur le sujet Chroniques du prof bashing
Le sempiternel délit d'initié des enseignants :



Et le même jour :

Brigitte Hazard (IG) dit: Les profs de lycée ont une sale habitude : préparer les élèves au certificatif, au bac. Ils ont des pratiques évaluatives très influencées par des pratiques certificatives.


Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.275 secondes
Propulsé par Kunena