"Les littératures numériques d'hier à demain" (BNF)

Plus d'informations
27 Aoû 2013 10:18 #7201 par Loys

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 10:20 - 27 Aoû 2013 10:21 #7202 par Loys
Curieux de pouvoir déjà parler de "l'histoire de la littérature numérique". :scratch:
Et au fait, pas de définition de ce qu'est une "littérature numérique", sorte d'oxymore conceptuel ?

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 12:06 #7205 par Shane_Fenton
Réponse de Shane_Fenton sur le sujet "Les littératures numériques d'hier à demain" (BNF)
S'ils parlaient de "littérature numérisée", passe encore, je comprendrais. Mais "littérature numérique", qu'est-ce que ça peut bien vouloir dire ? Une collection de tweets ? (ou d'entrées de blog ?)

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
27 Aoû 2013 12:31 #7206 par Loys
On va bientôt le savoir !
En tout cas, la BNF fait beaucoup d'efforts pour ne pas être taxée de ringardisme.
Il faut dire que Michel Serres ne cesse de répéter :

On a construit la Grande Bibliothèque au moment où l’on inventait Internet ! Ces grandes tours sur la Seine me font penser à l’observatoire qu’avaient fait construire les maharajahs à côté de Delhi, alors que Galilée, exactement à la même époque, mettait au point la lunette astronomique. Aujourd’hui, il n’y a que des singes dans l’observatoire indien. Un jour, il n’y aura plus que des singes à la Grande Bibliothèque.

Source : www.liberation.fr/culture/01012357658-pe...a-generation-mutante

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Aoû 2013 13:01 #7248 par mlepoivre
Réponse de mlepoivre sur le sujet "Les littératures numériques d'hier à demain" (BNF)
L'expression "littérature numérique" est à ranger dans la même catégorie que "humanisme"ou "culture numérique"; sous entendu: rien de l'ancienne culture n'échappe au processus de numérisation du monde et de la vie. Elle est intéressante, d'un point de vue théorique, en ce qu'elle amène à s'interroger sur la pertinence, la permanence même de la notion de littérature. Autrement dit, celle ci est-elle soluble dans le numérique? un texte enrichi avec des liens hypertextes, des éléments visuels, sonores, interactifs etc. est ce bien toujours de la littérature? Ou bien autre chose? C'est là une vieille question que pose toujours l'apparition d'un nouveau média. Ainsi Walter Benjamin s'interrogeait sur la peinture, et sur la notion même d'art, au temps de la photographie. On pourrait reprendre sa façon de poser le problème a propos de littérature et numérique: on se demande si la littérature numérique est ou non de la littérature, alors qu'on ne se demande pas si le numérique change radicalement le caractère générale de la littérature.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
29 Aoû 2013 14:11 #7249 par Loys
Le simple terme "numérique" pose déjà problème. Alors "culture numérique"...
Mais il y a encore pire que la "culture numérique" : l'Académie des sciences a inventé la "culture des écrans" (sic) : www.laviemoderne.net/grandes-autopsies/38-ecran-total

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.139 secondes
Propulsé par Kunena