"Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures" (Internet Actu)

Plus d'informations
12 Jan 2013 14:19 #3214 par Loys
A lire sur le blog "Internet Actu" hébergé par "Le Monde" : "Notre cerveau à l’heure des nouvelles lectures" (12/01/13)



Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Jan 2013 20:05 #3223 par Frist

Les travaux d’imagerie cérébrale sur les effets cognitifs du multitâche montrent que même si on peut apprendre en étant distraits cela modifie notre façon d’apprendre rendant l’apprentissage moins efficace et utile estime le professeur de psychologie et neurobiologie Russ Poldrack.

Par contre dans la suite, les résultats entre la compréhension à l'écran et sur l'imprimé sont nuancés, pas assez de recul.

Dans cet article, il y a deux grosses parties,
L'une dédiée à Maryanne Wolf, directrice du Centre de recherche sur la lecture et le langage de l’université Tufts

Le cerveau humain n'était pas programmé pour être capable de lire. Il était fait pour sentir, parler, entendre, regarder... Mais nous n'étions pas programmés génétiquement pour apprendre à lire
[...]
Si la lecture profonde peut se faire tout autant sur papier qu’à travers le réseau, le principal problème qu’induit le numérique, c’est la possibilité de distraction induite par l’outil lui-même, qui demande, pour y faire face, un contrôle de soi plus exigeant.

L'autre dédiée à l'ingénieur et philosophe Christian Fauré, membre de l'association Ars Industrialis.

A l'époque de l'invention des premiers trains, les gens avaient peur d'y grimper, rappelle le philosophe. On pensait que le corps humain n'était pas fait pour aller à plus de 30 km à l'heure.
[...]
sommes-nous fait pour le Star Wars Force Trainer ?


La confrontation de la science contre l'association internationale pour une politique industrielle des technologies de l'esprit. Le problème dans cet article, c'est que pour un article publié sur Internet, la différence entre les deux parties ne sont pas assez claires. J'ai eu du mal à bien distinguer les deux parties, alors qu'il me semble que cela aurait été plus aisé sur du papier.

Mais contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce n'est pas blanc ou noir, bon nombre de questions intéressantes de Christian Fauré sont soulevées un dans cet article ]Si la puissance du digital est interfacée et connectée directement aux organes physiologiques sans la médiation de l’écriture et du langage, on imagine alors à quel point les questions technologiques ne sont rien d'autre que des questions éthiques[/quote]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.106 secondes
Propulsé par Kunena