"Les Français ne peuvent plus se passer d'Internet" (Le Figaro)

Plus d'informations
07 Jui 2013 17:48 - 07 Jui 2013 18:20 #6262 par Shane_Fenton
A lire dans Le Figaro : "Les Français ne peuvent plus se passer d'Internet" (07/06/13)
Le texte :
[ Cliquer pour agrandir ]

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
07 Jui 2013 18:48 - 07 Jui 2013 18:52 #6265 par Loys
Merci Shane !

Ce sont les jeunes, les cadres et les habitants de la région parisienne qui sont les plus convaincus par ces deux derniers points, avec des taux de réponses positives supérieurs à 80%. Mais le reste de la population voit également en Internet un levier de croissance: 74% des ouvriers estiment que le réseau est bon pour l'économie du pays, et 75% des plus de 65 ans pensent qu'il permet de créer de l'emploi.

La question est de savoir où Internet crée de l'emploi car avec l'abolition des distances et des frontières plus rien n'empêche la délocalisation des services dématérialisés. Sans parler de tous ceux qui échappent (à ce titre) à l'impôt.

Il faut dire que Google est en position dominante en France.

"dominante" est un faible mot : 90% des recherches dans le monde.

Le moteur de recherche google.fr est le site le plus visité dans notre pays, avec en moyenne 19 millions de visiteurs uniques par mois. Le navigateur de Google, Chrome, a, lui, rattrapé en quelques années le numéro deux, Firefox, et fait désormais quasiment jeu égal avec l'historique Internet Explorer (respectivement 27,2% et 27,5% de taux d'utilisation en avril selon AT Internet). Sans compter la position désormais dominante en France des smartphones tournant sous Android, et requérant un compte Google pour fonctionner.

Une situation de quasi-monopole.

Et malgré les fonctionnalités désormais tentaculaires de l'univers Google (faire des recherches, gérer ses mails, écrire des documents, écouter de la musique, des vidéos, acheter des biens culturels dématérialisés sur Google Play, faire des paiements par Internet… avec un seul et unique compte), et les alertes des défenseurs de la vie privée, les Français ne sont que 11% à s'inquiéter du développement du géant.

Comment ne pas faire confiance à une entreprise dont les services sont gratuites et le slogan est : "Dont' be evil" ? :santa:

Quelques surprises émaillent l'étude. Les 18-24 ans sont ainsi les plus inquiets face à Internet (50%)!

Un motif d'espoir.

Ce taux tombe à 41% chez les plus de 65 ans, et à 33% chez les 25-34 ans. Les cadres et professions libérales sont aussi très nombreux à estimer qu'Internet est incontrôlable (80%), contre 74% des retraités.

A l'exception de Michel Serres ! :doc:
Il est vrai qu'il n'est pas retraité. :rirej

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Temps de génération de la page : 0.155 secondes
Propulsé par Kunena